Préhistoire - Fouilles / Stratigraphie
La Stratigraphie
La stratigraphie a pour objectif d'expliquer l'organisation et l'agencement des différentes couches de l'écorce terrestre. A partir de la définition de ces strates les disciplines comme la paléontologie, la paléobotannique ... vont étudier à travers différentes méthodes le contenu de ces couches, les objets découverts pourront être datés par rapport à chaque strate.

Les liens

La Lithostratigraphie

Définition.
Description d’une couche par son contenu lithologique, minéralogique et paléontologique.

Les unités.
Groupe, formation, membre, strate ou couche, lamine ou varve …
Unité de base = La Formation.

Stratotype.
Les couches déposées dans des conditions similaires et présentant les mêmes faciès sont regroupées dans une formation.
Cette formation définie par rapport à une localité précise est appelée Stratotype.
Le Stratotype est par conséquent la couche de référence définissant l'unité ou la limite stratigraphique.

Pour être retenu, un stratotype doit répondre à plusieurs critères qui sont :
- Le repérage géographique indispensable de la coupe sur une carte (coordonnées) - Localité type.
- Bonne définition géologique de son contenu (lithologique, minéralogique, paléontologique).
- Photos légendées ou coupes ou logs lithologiques.
- Bonne définition des limites inférieure et supérieure.
- Accès facile.
- Information de la communauté scientifique par une ou plusieurs publication(s) officielle(s).

Les différents stratotypes.
- Holo(strato)type - stratotype originel défini par l’auteur.
- Para(strato)type - stratotype supplémentaire utilisé par l’auteur pour complément d’info.
- Lecto(strato)type - stratotype choisi a posteriori faute d’une bonne définition du stratotype.
- Néo(strato)type - nouveau stratotype choisi pour remplacer un stratotype disparu.
- Hypo(strato)type - stratotype défini a posteriori pour compléter la connaissance d’une unité ou d’une limite (domaine paléogéographique différent).